Le terrorisme nucléaire.

Depuis le 11 septembre 2001, une crainte du terrorisme nucléaire et incertitude grandissante s’est installée dans les rangs américains. Si le pays a pu être la victime d’attentats comme ceux de New York et de Washington, elle pourrait tout aussi bien être celle d’une explosion nucléaire.

Cette crainte ne s’avère pas etre totalement fantaisiste. En effet, en aout 2001, on apprend des services secrets américains qu’une réunion s’est déroulée entre Ben Laden, le chef d’Al-Qaida, et deux experts du nucléaires pakistanais ( dont le sultan Bashiruddin Mahmood, un des responsables du programme nucléaire pakistanais mais démis de ses fonctions en 1999 ). Heureusement, ceux-ci refusent, certainement faute de matériel.

La volonté d’Al-Qaida de se doter de l’arme nucléaire est ancienne
mais les actions d’Al-Qaida dans ce domaine ne sont pas couronnées de succès malgré les tentatives faites afin de se munir de matière radioactive en Turquie et en Russie et la tentative de Ben Laden de contacter Abdul Qadeer Khan en 1998, responsable du programme nucléaire pakistanais, mais qui aurait, lui aussi, refusé. D’après les découvertes réalisées par l ‘armée américaine dans les camps d’Al-Qaida, ces terroristes feraient preuve de grand amateurisme dans le domaine nucléaire.

Ainsi, le terrorisme nucléaire semble être une menace plutôt improbable, d’autant plus que les armes nucléaires pakistanaises et russes sont désormais bien protégées.
La création d’une bombe nucléaire par des terroristes semble fortement improbable car la création de la bombe nucléaire est très complexe et nécessite de nombreux experts.

En effet les armes nucléaires pakistanaises et russes sont désormais bien protégées. De plus, la création d’une bombe nucléaire est très complexe, il faut employer un nombre conséquent d’experts et disposer de moyens considérables ou bien disposer de très grandes quantités de matière fissile ( afin de produire une bombe plus « rudimentaire » telle « Little Boy » ). Les terroristes auraient donc beaucoup de mal à produire une bombe, d’autant plus que les terroristes n’ont pas droit à l’essai, leur bombe doit fonctionner du premier coup.
Ainsi, la menace de terrorisme nucléaire est bien présente mais semble improbable.

Capture d’écran 2013-02-26 à 20.54.01
Ben Laden.

Notre dossier s’arrête ici, merci de l’avoir consulté !

Cliquer ici, pour consulter notre bibliographie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s