La bombe des soviétiques.

Tsar Bomba est une bombe développée par l’industrie nucléaire de l’URSS (l’institut Panrusse de recherche scientifique en physique expérimentale où les premières bombes A et H soviétiques furent conçues par les physiciens Igor Kourtchatov et Andreï Sakharov). C’est l’arme la plus puissante jamais utilisée (57 Mt de TNT). Elle fut larguée par un bombardement le 30 octobre 1961, au-dessus de l’archipel de la Nouvelle-Zemble  dans l’arctique à une hauteur de 10 500 mètres. Elle fit une chute de 4000 mètres avec un parachute avant d’exploser, il a fallu 188 secondes entre le moment de largage et de détonation. C’est une bombe conçue à l’origine de trois étages (fission-fusion-fission) mais sera réduit à une bombe à deux étages (fission-fusion), le troisième étage sera rempli de plomb inerte pour limiter la puissance de la bombe et des déchets radioactifs. La bombe tirait son énergie à 97 % de la fusion thermonucléaire et donc 3 % de la réaction de fission, c’était la bombe la plus « propre » (car les déchets radioactifs proviennent de la fission et comme le troisième étage était en plomb inerte, cela rendait la Tsar bomba la plus respectueuse envers la nature). Elle avait une masse de 27 tonnes, une longueur de 8 mètres et une largeur de 2 mètres. De la construction jusqu’à la détonation, cela a pris exactement 16 semaines pour Khrushchev et son équipe pour réaliser ce projet.

Retour.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s